BIOGRAPHIE


Originaire de Granby, Matthew Belval vit et travaille à Montréal.

Dès son jeune âge, il s’initie à la peinture selon les enseignements de l’artiste montérégienne Carolle Beaudry. Il poursuit son cheminement artistique dans diverses institutions, dont l’Académie des Beaux Arts de Varennes, mais c'est dans la bohème qu'il trouvera sa voie d'artiste.

À l’été 2009, Matthew quitte sa ville natale pour s'installer dans la métropole, où la condition des itinérants l'émeut. Le quartier éveille sa sensibilité pour l'humanité, en dépit des cloisons sociales. Il amorce une touchante série de tableaux consacrée à la rue. En 2014, Matthew sort de son atelier et se rend régulièrement au bar la Rockette, pour peindre devant public avec une poignée d’autres artistes. Après quoi, tous traversent au Quai des Brumes. Cette période a tôt fait de le plonger dans l’univers de la musique alternative, ce qui lui permet de tisser des liens avec les musiciens. Il se fait entre autre remarquer pour le tableau de Bernard Adamus. En 2015, à l’occasion du 30e anniversaire du bar, il expose 30 têtes à caractères bien trempés, soit 30 portraits d'employés à l'âme artistique. Cette même année, le Divan Orange l’invite à réaliser une murale sur ces lieux. Il accepte et c'est l'été suivant, bras dessus bras dessous, qu'il immortalise les artistes de la scène locale. L’occasion d’y présenter une exposition de tableaux lui est offerte également. Devant cet institut historique, il cherche une manière unique de camper ses sujets. Le thème du divan surgit naturellement : il mettra en scène des musiciens, hors scène. C’est donc, assises dans leur divan, qu’il croque le portraits des stars, et il signe son œuvre Backstage.

Cette exposition est la prémisse du projet qu’il poursuit actuellement, soit une série de portraits à caractère intime, dont Louis-Phillipe Gingras, Ngabo
Kiroko
et Klo Pelgag.



DÉMARCHE ARTISTIQUE


Matthew Belval porte un intérêt réel à l’humain. Ce qui l’intéresse, c’est l’imperfection, la sincérité, la singularité. Il peint ce qu’il voit sans idéaliser. À l’instar des romans de Michel Tremblay, il y a dans cet ordinaire quelque chose de fondamentalement universel, qui nous touche.
Faire du portrait dans l'esprit réaliste, dans un monde dominé par l’art conceptuel, peut être vu comme un geste à contre-courant, voire désuet. Pourtant, par le choix et la mise en scène de ses sujets, Matthew Belval attire notre attention sur la condition humaine et notre mode de vie actuel. En ce sens, son questionnement est résolument contemporain.

Matthew Belval accorde beaucoup d’importance à la qualité esthétique. Il peint à l’huile, sur de grands formats de bois ou de toile. Son style frôle l’hyperréalisme, sans le lissage excessif ni la neutralité prônée par certains puristes de ce courant. Son oeuvre émane une facture classique, au sens où on y perçoit le coup de pinceau du peintre. Les portraits sont sobres et empreints d’une grande sensibilité.

Les influences du peintre sont multiples. Elles vont de Lucian Freud et Egon Schiele, à des artistes plus contemporains tels que David Kassan. Comme Freud et Schiele, Matthew Belval peint les les acteurs de son quotidiens. Comme Kassan, il va au-delà de la représentation en cherchant à comprendre ses sujets et à nous transmettre une parcelle d’âme. L’artiste se fait courroie d’empathie entre le sujet et celui qui regarde, sans porter de jugement.
C’est la qualité essentielle que recherche tout portraitiste.



EXPOSITIONS


2017


XL4 Première partie, Montréal Art Interculturel (MAI), Montréal QC*
Mtl en Arts, Artiste en performance, Chapiteau "Portrait", Montréal QC
Gala de la Dix, 10 ans de peinture en direct, Quai des Brumes, Montréal QC*
Art Sida, Musée d'Art Contemporain, Montréal QC*
Art Fix, Lulu Café & Gallery, North Melbourne, Victoria AUSTRALIE*
Annihilation, Galerie 106U, Montréal QC*


2016


Beaux Dégâts, Frank Frazetta, Play Montréal, Montréal QC*
12x12, Galerie Abyss, Montréal QC*
Backstage, Divan Orange, Montréal QC
Encan Événement Groupe Perron, 11e édition, Lac Brome QC*
Hybride, Galerie Abyss, Montréal QC*
Apocalypse, Galerie Abyss, Montréal QC* 

2015


Encan Événement Groupe Perron, 10e édition, Lac Brome QC*
Sans titre, L'Escobar, Montréal QC*
Le futur commence maintenant, Divan Orange, Montréal QC*
Sans titre, Café des bois, Montréal QC*
Sans titre, Bobby McGee, Montréal QC*
XL, Espace 40, Montréal QC*
30 têtes du Quai, Quai des Brumes, Montréal QC
Tatoo, Galerie Abyss, Montréal QC*
La foire du 3e, 135 Van Horne, Montréal QC*
12x12, Galerie Abyss, Montréal QC*
Entre 2 mondes, Montréal QC*
Encan Parle-moi d’amour, Centre Wellington, Montréal QC*

2014


Encan Événement Groupe Perron, 9e édition, Lac Brome QC*
Encan John Lennon, 2e édition, Montréal QC*
Festival Place-Valois, Place-Valois, Montréal, QC*
Patch, Divan Orange, Montréal QC*
Les 5 ans de Décover, Montréal QC*
Kick Flip, Galerie Abyss, Montréal QC*
Duo, Espace créatif, Montréal QC*
La foire du 3e, Atelier Van Horne, Montréal QC*
C'est gros en petit, 2e édition, Galerie Zéphyr, Montréal QC*
Sans titre, Galerie Le Loft, Montréal QC*
Fusillade à Au Quai-Corral Expo Western, Quai des Brumes, Montréal QC*
Abri temporel, Montréal QC*
Escarmouche, Galerie 106U, Montréal QC*
Pixels, Théâtre Rialto, Montréal QC*

2013


Congrégation, Galerie 106U, Montréal QC*
Monstra, Église Ste-Brigide, 1151 rue Alexandre-de-Sève, Montréal QC*
Zéphyr, c'est gros en petit, Galerie Zéphyr, Montréal QC*
La foire au 3e, Ateliers Van Horne, Montréal QC*

2012


Décover #18 et #19, Marché St-Jacques, Montréal QC*
Les refusés, Marché St-Jacques, Montréal QC*
Apocalypse, Galerie Crystal Racine, Montréal QC*
Aversion, Galerie 106U, Montréal QC*
Armaggedon, Galerie 106U, Montréal QC*
Au Nyk's, Bistro Pub Nyk's, Montréal QC
Inflation, Galerie 106U, Montréal QC*
Portraits du monde, Café Coop Touski, Montréal QC
2012, Galerie 106U, Montréal QC*

2011


Vanité, Galerie 106U, Montréal QC*
Portraits croqués, Restaurant Pasta del Arte, Granby QC
Maison de la culture de l’Avenir, L’Avenir QC


2010

Paranormal, Galerie 106U, Montréal QC*
Phase d’observation, Galerie Crystal Racine, Montréal QC

2009


Café Globe, Granby QC


ÉVÉNEMENTS-BÉNÉFICES


Artsida7, Exposition-encan au profit d’ACCM (AIDS Community Care Montreal) – Sida Bénévoles Montréal, Musée d’art contemporain de Montréal, 2017.

Parle-moi d’amour, Exposition-encan au profit de la fondation Les impatients, pour aider les personnes atteintes de problèmes de santé mentale, Musée d’art Contemporain de Montréal, 2017.

Événement Groupe Perron, Encan bénéfice pour aider les enfants malades et les personnes atteintes de maladie mentale, Lac Brome, éditions 2014, 2015 et 2016.

Une soirée empreinte d’art, au profit de la Fondation Jacques-Bouchard, pour aider les gens malades à vivre leurs derniers moments dans l'intimité de leur foyer, entourées de leurs proches, Musée des Beaux-Arts de Montréal, 2015.

Les artistes se mobilisent pour la lutte contre l'itinérance, Encan bénéfice [en ligne] au profit du magazine L'Itinéraire, édition 2014.


ÉDUCATION


Académie Arts & Beaux-Arts, Varennes (Québec) (2007-2008)
Cégep Marie -Victorin : Art plastique, Montréal QC (2007)
Champlain College : Fine Art, Lennoxville QC (2005-2006)
Cours privés de dessin & peinture (1993-2000)


PERFORMANCES


Mtl en Arts, Artiste en performance, Container "Portrait", Montréal QC (2018) *Àvenir
Live Painting, bar Le Divan Orange, Montréal QC (2017)
Murale, bar Le Divan Orange, Montréal QC (2017)
Art Battle "Final", Matahari Loft, Montréal QC (2016)
Live Painting, La place Valois, Montréal QC (2014)
Live Painting, bar La Rockette, Montréal QC
Live Painting, bar Le Belmont, Montréal QC (2014)
Performance au Festival Carmagnole, Saint-Charles-sur-Richelieu QC*
Live Painting, Festival Mural, Vernissage Décover "Légendes urbaines", Infopresse, Montréal QC (2013)
Live Painting, Soirée Art Blitzzz, Shop A9, Montréal QC (2013).
Live Painting, L’encan Décover, Marché St-Jacques, Montréal QC (2012).
Photographe pour la performance de l’artiste Sarah Maloney. Something white, something blue, something borrowed, Galerie Ctrl Lab, Montréal QC (2010).


PRESSE


“Matthew Belval turned street art on its head with oil paintings of homeles people you would recognize in downtown Montreal."

«Encan Décover Auction, 2e édition» Décover (17 décembre 2013), p.24.

POHL, John. "Moments of the year: Art", The Gazette [En ligne]. 21 décembre 2013.

LOCHART, Micah. «Matthew Belval». Décover, no 19 (Novembre 2012), p. 42-44
.

«Les refusés. Arts figuratifs contemporain québécois»
Décover, No. 18 - Numéro spécial (Octobre 2012), p.3 et 19.

G.D. «Matthew Belval, jeune artiste au long parcours»,
La Voix-de-l'Est (Cahier publireportage), 3 juin 2008, page 13A.


*Expositions collectives